Combien de fois ai-je vu de splendides business plan portant des stratégies brillantes mais qui n’avaient encore jamais passé le test de la réalité du marché. N’oubliez jamais qu’il a toujours raison.

Au début d’un projet d’entreprise, il est difficile de prévoir quel canal de distribution sera le plus pertinent, quel produit fera tabac, quel marketing sera le plus efficace, où se cache la viralité. C’est le marché qui vous l’apprendra. Ne dessinez donc pas de stratégies parfaites sur le papier dans votre business plan, mais plutôt des pistes, des options. C’est en avançant que vous découvrirez ce qui marche le mieux. Essayez autant de pistes que possible dans la limite de vos moyens au début, puis affinez avec le retour d’expérience. Quand vous connaîtrez bien votre marché, vous pourrez commencer à bâtir une stratégie, qui sera mise à l’épreuve du temps.

Vers plus de simplicité

La meilleure stratégie, c’est celle qui fait vendre. Avant de devenir le numéro un mondial du yaourt, commencez donc par devenir le numéro un de la vente.

Avant de faire de la stratégie, il est bon de placer ses pions : faire ses premières références clients, idéalement grand compte, assurer la production, découvrir le canal de distribution le plus efficace, maîtriser ses cash flows, mais surtout, viser la rentabilité. C’est sans doute de tactique dont vous aurez besoin avant de faire de la stratégie. Et avant d’y arriver le marché aura sans doute évolué, changé, mis la concurrence sur votre route et vous aura obligé à changer vos plans maintes fois.

Ce ne sera peut être pas le produit que vous pensiez qui deviendra votre best-seller, ni votre canal de distribution rêvé qui se transformera en oule aux œufs d’or.

Démonstration par l’exemple

Le mauvais :

  • présenter une stratégie fouillée, planning à l’appui, montrant comment en trois temps vous deviendrez le leader mondial du yaourt

Le bon :

  • présenter une ligne directrice, cohérente et réaliste avec des options, montrant que vous saurez vous adapter et que vous avez compris que la réalité est en général différente de ce que vous pensiez

Mon conseil

Restez ouverts dans votre stratégie, ne présentez pas quelque chose de totalement figé. Regardez ce que d’autres ont fait avant vous, ne ré-inventez pas la poudre, inspirez vous de l’expérience des autres.