On appelle gestion de projet agile la mise en place d’un ensemble de méthodes modernes dont le but est de développer rapidement un logiciel et surtout de le faire de la manière la plus flexible possible en faisant du client un acteur essentiel du projet. Le Manifeste pour le développement Agile de logiciels indique que : « Les individus et leurs interactions plus que les processus et les outils. Des logiciels opérationnels plus qu’une documentation exhaustive. La collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle. L’adaptation au changement plus que le suivi d’un plan. » Les méthodes agiles viennent s’opposer directement au cycle de développement en V dans lequel un projet est développé de A à Z sans interaction avec le client. Ce qui fait la force des projets agiles, c’est leur capacité à s’appliquer efficacement dans des environnements où le niveau d’incertitude est très élevé.

Qu’est-ce qu’un outil suivi de projet agile ?

Il est important de considérer que la gestion d’un projet agile est tout à fait différente de la gestion d’un projet traditionnel. En utilisant le terme « traditionnel », nous parlons évidemment de la gestion dans laquelle un livrable précis est attendu par un client et celui-ci est développé puis transmis au client. Les projets agiles demandent plus de méthodologie et plus d’interactions et c’est pour cela que des éditeurs proposent des solutions clé en main efficaces. Mais saviez-vous qu’il existe différentes méthodes de gestion de projet agile ? On peut citer la méthode Scrum qui est certainement la plus connue, la méthode Kanban qui est la plus facile à mettre en œuvre. Mais on peut aussi parler d’eXtreme Programming (XP) ou encore de lean management. Certaines entreprises ont même créé leurs propres méthodes de travail et ont besoin de logiciels personnalisables comme c’est le cas de z0gravity.com.

Pourquoi ai-je besoin d’un logiciel pour la gestion de mon projet agile ?

Le logiciel de gestion agile va permettre de simplifier considérablement les tâches de gestion. Il sera parfait si l’équipe n’a pas la possibilité de travailler dans un même local toute la semaine. L’objectif de ce logiciel est d’aider les équipes à produire des outils informatiques qui correspondent parfaitement aux exigences des clients. Mais ces logiciels sont là pour faciliter le développement en permettant au client de modifier ses demandes au fur et à mesure du projet. En effet, il arrive souvent qu’une fonctionnalité se révèle finalement être sans intérêt ou qu’une fonction utile et imprévue initialement devienne importante. En utilisant un logiciel de pilotage, il sera possible de classer les tâches ou plus exactement les scénarios correspondants à l’usage qui sera fait du logiciel à développer. L’outil gestion de projet agile intègre également tout le nécessaire pour effectuer le suivi des tests. Le développement dirigé par les tests est un point important des méthodes agiles.

Quels sont les éléments clés pour la mise en place de méthodes agiles ?

Plus être plus précis, un outil de suivi de projet agile fournit des éléments clés pour mettre en place une méthodologie agile. Parmi eux, on retrouve une gestion des actions représentée par la présence de tableaux de bord et plus simplement de listes dont l’objectif est de gérer les dépenses autour du projet par exemple. On y trouve évidemment une approche collaborative avec des possibilités pour l’équipe de communiquer. Cette fonctionnalité sera très intéressante lorsque les équipes sont divisées, ou si vous travaillez avec des prestataires. Le suivi du projet est évidemment au cœur de l’outil gestion de projet agile qui doit proposer des rapports aidant à se rendre compte de la qualité de celui-ci ainsi que de son évolution. Enfin, on trouve souvent des options rendant compatible la communication avec d’autres outils afin d’agrandir la portée du logiciel de suivi de projet et de couvrir les besoins les plus spécifiques.

Comment faire le bon choix ?

Afin de choisir le meilleur logiciel suivi de projet disponible sur le marché, il faudra s’assurer dans un premier temps que celui-ci réponde parfaitement à vos contraintes méthodologiques. Dans l’idéal et pour conserver un esprit agile, on ira rechercher le logiciel qui sera le plus simple et le plus ergonomique possible. Souvent, il faudra faire le choix entre l’utilisation d’un logiciel de bureau, un logiciel à installer sur un serveur interne de l’entreprise, ou un logiciel clé en main disponible directement depuis les serveurs d’un prestataire. C’est en fonction de la taille du projet, de votre budget alloué à la gestion du projet et à la présence de votre équipe sur un même site qu’il vous sera possible d’effectuer un choix. Pour finir, il est important de rappeler que la gestion de projet agile n’est pas la même chose que la gestion de projet prédictive ou traditionnelle, qui définit en détail le produit livrable attendu à développer. La gestion agile vise à fournir un produit avec la plus grande valeur possible pour le client dans un délai donné. Pour ce faire, des cycles de construction répétitifs et incrémentiels sont à mettre en place. Disposer d’un outil gestion projet agile est devenu indispensable avec le temps.