pme developpement

Entrer dans l’intelligence collective en entreprise

Entrer dans l’intelligence collective.

L’intelligence collective c’est l’ensemble des capacités intellectuelles d’un groupe de personnes réunies et qui interagissent entre elles dans le but  d’accomplir des travaux complexes grâce à une harmonie effective au sein de ce groupe. L’intelligence collective fait appel à une communauté, un système de partage de données, au respect des règles collectives, à plusieurs relations sociales et à un avantage à collaborer avec chaque membre. De manière précise, c’est la capacité qu’ont certaines personnes à se regrouper afin de produire des solutions adéquates que des personnes isolées seront incapables d’accomplir toutes seules.

En entreprise, l’intelligence collective est un fait réel d’autant plus que le mode de fonctionnement de l’entreprise consiste à mettre ensemble au travail des personnes aux divers backgrounds pour l’atteinte d’un enjeu précis et commun. Elle a une incidence directe sur le succès d’un projet et de celui de la prospérité d’une entreprise. Le plus souvent, les entreprises fonctionnent sur les principes de l’intelligence collective sans même s’en rendre compte.

Dans le cadre de la thématique de cet article intitulé « entrer dans l’intelligence collective », il sera question pour nous d’une part, de montrer d’où est ce qu’on est parti pour arriver  où nous en sommes et d’autre part de proposer une démarche adéquate pour le passage à l’intelligence collective proprement dite.

 L’intelligence originelle et pyramidale.

Au sein des sociétés primitives, les individus se rassemblaient en de petits groupements, le plus souvent en forme circulaire, afin d’élaborer un futur commun tout en mettant des éléments nécessaires pour y arriver. Cette forme d’intelligence collective, qualifiée d’ « originelle » est encore très visible au sein des équipes de sport, des groupes musicaux, ou des rassemblements entre voisins. Au sein de ces petites organisations, chaque individu observe en temps réel tout ce que les autres accomplissent ainsi que  la portée de leur agissement commun.

Dans l’évolution des hommes ont émergé deux grands principaux mouvements révolutionnaires dans nos systèmes de fonctionnement. Dans un premier temps les écrits ont favorisé la coordination de nos différentes activités à distance. Plus tard, dans un second temps, la révolution industrielle et technique nous a ouvert les possibilités de production en grande quantité.

Ces deux mouvements mis ensemble ont donné lieu à l’intelligence collective de façon « pyramidale ». Il s’agit d’une grande évolution, car elle a favorisé la mise en œuvre des projets colossaux en présence des individus qui n’étaient pas en relation directe les uns avec les autres. Caractérisée par une répartition stricte des tâches et le choix d’un chef vertical au sommet de plusieurs postes de commandements, l’intelligence pyramidale avait plus de défauts que de qualités ainsi, elle s’est avérée être  un système beaucoup  trop complexe et pas assez souple.

Se débarrasser des modes de pensée obsolètes pour l’intelligence collective

De nos jours, les points négatifs ont pris le dessus sur les points positifs. Cette situation est devenue contre-productive voire impraticable devant tous les enjeux de notre époque  (difficulté au travail, réchauffement climatique, famine dans le monde, santé, éducation…) comment comprendre que toutes ces organisations, entreprises, administrations, gouvernements, constitués d’individus doués et intelligents, agissent de façons déraisonnables et même destructrices ? Qu’est-ce qui, dans le mode de fonctionnement et de mise en pratique de ces groupes fait obstacle à l’expression des intelligences ? La réponse réside dans le concept d’intelligence pyramidale, et la solution consiste à se défaire de ce mode d’action et de pensée obsolètes afin d’entrer dans l’intelligence collective de façon globale.

Entrer dans l’intelligence collective n’est pas chose compliquée, puisque, le changement prend de l’ampleur au jour le jour. L’avènement des nouvelles techniques et technologies, le développement des employés, l’évolution de la conscience collective sur les questions écologiques et les remises en question d’un certain système économique qui favorise la mise en place de nouvelles valeurs.

Ce qui s’observe par le biais des éléments tels que les innovations, le challenge innovation, l’entrepreneuriat et le concept d’open innovation au sein des entreprises, des organisations, le web et des différentes approches de management. Ainsi, il n’est plus question d’avoir du succès au détriment des autres, mais d’apporter son intelligence pour le bien-être et l’évolution de tous.

Quitter la version mobile