Le marketing de contenu n’est pas seulement, un mot à la mode, mais une véritable tendance dans la communication des entreprises. Mais, comment les entreprises organisent-elles leur marketing de contenu ? Une étude a examiné les entreprises en Suisse et en Allemagne.

Le fournisseur de services web Namics a interrogé des entreprises en Suisse et en Allemagne sur la maturité de leur organisation de marketing de contenu et a déterminé ce qui distingue celles qui réussissent. Bien que toutes les entreprises attribuent une grande valeur ajoutée au sujet, les ressources qui y sont investies sont encore, relativement faibles. Et même si 85 des entreprises interrogées pratiquent le marketing de contenu, seules 32 d’entre elles ont une stratégie mature.

Qu’est-ce exactement que le marketing de contenu ?

Le marketing de contenu est la création et la distribution de contenu sans publicité et librement accessible avec une valeur ajoutée pour le destinataire. Ce qui était autrefois connu sous le nom de magazine client connaît aujourd’hui un renouveau sur les sites web, les blogs et les médias sociaux des entreprises dans le cadre de la transformation numérique. La raison en est le changement de comportement des consommateurs. Les clients se détournent des médias traditionnels et utilisent plutôt l’internet.

Ils y trouveront des informations utiles, pertinentes, divertissantes et de qualité et pourront facilement éviter la publicité directe. C’est là qu’intervient le marketing de contenu : Les entreprises utilisent les nouveaux médias et fournissent à leurs clients des informations pertinentes avec précision et uniquement lorsqu’ils en ont besoin. Ainsi, les entreprises peuvent devenir les experts ou les consultants de confiance et gagner des clients.

Une importance croissante pour le marketing de contenu

Au cours de l’étude, les questions suivantes ont été examinées afin de pouvoir prouver pour la première fois avec des chiffres le statut et le développement du marketing de contenu :

Dans quelle mesure les entreprises sont-elles développées dans le domaine du marketing de contenu ?

Comment sont-elles organisées et quel est le degré de maturité qu’elles considèrent comme leur propre organisation de marketing de contenu ?

Quels objectifs poursuivent-elles avec leurs efforts de marketing de contenu et avec quels investissements ?

Quels sont les défis auxquels elles sont confrontées et quelles sont les évolutions qui se dessinent dans le domaine du marketing de contenu ?

Quelques-uns des résultats en un coup d’œil :

De nombreuses entreprises (36%) sont actives dans le domaine du marketing de contenu depuis plus de quatre ans.

Néanmoins, très peu d’entreprises classent leur organisation de marketing de contenu comme mature : Seuls 18 des participants à l’étude considèrent que leur propre organisation est mature dans le domaine du marketing de contenu.

L’optimisation pour les moteurs de recherche est, avec le 37e, le principal déclencheur du lancement d’activités de marketing de contenu dans les entreprises étudiées.

D’autre part, l’objectif le plus important des efforts de marketing de contenu n’est pas l’optimisation des moteurs de recherche (qui est seulement mentionné comme cinquième objectif le plus important), mais l’acquisition de l’intérêt du groupe cible (84%).

Seules 32 des entreprises interrogées ont une stratégie de contenu.

Seules 17 entreprises investissent plus de 100 % de leurs effectifs dans le marketing de contenu.

La moitié des entreprises investissent moins de 10 % de leur budget de communication dans le marketing de contenu.

Ce qui distingue un marketing de contenu réussi

L’étude a examiné, également,  ce que les entreprises prospères font différemment dans le domaine du marketing de contenu. Voici quelques-uns des résultats :

Les dirigeants s’appuient sur une stratégie de contenu : un contenu pour le plaisir du contenu est inutile. Les responsables du marketing de contenu interrogés en sont conscients et intègrent leurs efforts de marketing de contenu dans une stratégie de contenu liée à la stratégie de l’entreprise. Car sans but précis, les mesures de marketing de contenu vont dans un sens ou dans un autre.

Les dirigeants essaient et entraînent. Ils savent que les stratégies ne sont pas tout, mais que le marketing de contenu doit être vécu. Ils favorisent, donc, l’intégration culturelle du marketing de contenu dans l’entreprise avec l’apprentissage par la pratique et la formation interne.

Les dirigeants mesurent ce qu’ils en retirent. Ils accordent de l’importance à la mesure du succès et à l’analyse de leurs activités de marketing de contenu et en tirent les conclusions qui s’imposent.

Les dirigeants investissent dans le marketing de contenu. Enfin, ils savent que rien ne vient de rien : par exemple, les dirigeants du marketing de contenu interrogés ont au moins deux personnes disponibles pour le marketing de contenu.

Vous pouvez commander l’étude complète et un bref résumé via Laterpay.