Le recrutement est un processus complexe pour la société qui reçoit un nombre impressionnant de candidatures. Une question cruciale, mais légitime se pose : parmi tous ces profils qui se ressemblent, comment repérer les bons candidats ? À l’ère du digital à 100%, un logiciel de recrutement, connu sous l’appellation ATS (Applicant Tracking System), s’avère indispensable pour traquer, trier et gérer les talents.

Les avantages d’un logiciel de recrutement

L’activité des professionnels du recrutement comporte essentiellement des tâches répétitives. Une telle récurrence risque souvent d’avoir un impact négatif sur leur efficacité et de générer un recrutement moins qualitatif. Gérer les tâches manuelles d’une manière automatique permet aux recruteurs de gagner en temps, en efficacité et en coût. Utiliser un outil de recrutement permet donc aux recruteurs de gagner du temps et de l’argent d’une part. D’autre part, cela aide à repérer les bons candidats qui répondent à des critères spécifiques et aux besoins des recruteurs. Il coule de source que ces avantages impactent sur la qualité du recrutement. Les programmes pointilleux mis en place par les éditeurs donnent aux RH le moyen de se consacrer davantage sur l’évaluation des candidats et la sélection des plus pertinents pour l’entreprise. Et comme l’ensemble des tâches à faire ou de celles déjà réalisées se retrouvent centralisées au même endroit, le travail d’équipe des recruteurs s’améliore considérablement.

Pourquoi personnaliser son logiciel de recrutement ?

Les ATS sont idéaux pour les recruteurs RH et les professionnels du recrutement. Chaque ATS présente ses propres fonctionnalités et son propre degré de complexité. Par ailleurs, les outils de recrutement proposent des tarifs différents. Il est donc nécessaire de personnaliser votre logiciel et de l’adapter aux besoins de votre entreprise. En termes de recrutement, les besoins diffèrent d’une PME à une ETI. Ainsi, les ATS adoptés par les grands groupes du CAC40 sont trop complexes pour une PME qui gagnerait à se tourner vers une solution plus simple. Les coûts de recrutement sont également réduits puisqu’il est possible d’identifier les besoins réels de son entreprise en vue de sélectionner l’outil le plus pertinent et le plus adapté à ses moyens. Le souhait de tout candidat est d’obtenir une réponse dans les meilleurs délais après avoir postulé. Cela est possible avec un logiciel de recrutement personnalisé qui permet d’envoyer des réponses automatisées aux candidats. Cela constitue un gain de temps assuré pour les deux parties.

Comment se déroule un recrutement par le biais d’un ATS ?

De la réception de candidature à l’intégration d’un candidat au sein de l’entreprise, le procédé de recrutement passe par des phases logiques à respecter. La première phase repose sur la création d’un site métier. À partir de ce dernier, le cabinet de recrutement ou les RH diffusent les offres d’emploi. Cette diffusion tombe sur la case du logiciel destinée à les pré-classer et à notifier le recruteur. C’est la phase de recherche de candidatures. La phase suivante consiste à trier les CV qui répondent le mieux au profil recherché via des algorithmes. L’ATS permet également d’analyser et de comparer les compétences des candidats et les besoins du recruteur par le biais de mots clés. La phase finale de sélection des candidatures est optimisée par la digitalisation et les réseaux sociaux. En effet, en complément des diplômes et expériences, il est possible de découvrir la personnalité et les envies des candidats. En bref, un ATS prend en charge d’une manière rapide et efficace toutes les phases nécessaires dans un recrutement : la publication des offres d’emploi, le stockage des candidatures, le scan des CV. Les ressources humaines sont alors délestées de l’exécution des tâches répétitives pour se focaliser davantage sur les tâches qui représentent une valeur ajoutée.