Tout commence avec la présentation ! Apprenez à me connaître pas à pas pour améliorer votre confiance dans la vente aux enchères et vous mettre à l’aise lorsque vous présentez des projets, des produits ou des services

Vous savez…ce n’est pas évident au début de savoir communiquer d’une façon efficace avec sécurité, éloquence, débrouillardise, calme… Oui il faut l’avouer, cela ne vient pas naturellement. C’est une évidence que lors de vos premières présentations, vous serez nerveux, avec les mains froides et des papillons dans l’estomac.

Qu’est-ce que vous pouvez faire ? Vous commencez par vous dire : “Tu peux le faire !” Vous êtes prêt et vous savez ce que vous faites. Puis vous vous levez, vous revoyez votre introduction et vous cliquez pour montrer votre première diapositive.

Ce jour-là, tout sera arrangé. Mais si ce n’est pas le cas ? Et si le PowerPoint ne fonctionne pas ? S’excuser et abandonner la présentation n’est certainement pas une option. Impossible : il faut “avoir 30 ans”, parler sans les diapositives et mettre en pratique tout ce que l’on a appris et étudié ces derniers temps.

La vérité est que tout communicateur passe par un moment où quelque chose ne va pas, les diapositives ne fonctionnent pas, la clé USB ne s’ouvre pas, les vidéos ne s’affichent pas à l’écran. Mais vous pouvez respirer le soulagement, il existe des moyens de s’assurer que ces petits problèmes ne se transforment pas en catastrophe. Prenez-en note !

1 – Donnez un contenu qui intéresse votre public

Les personnes qui assistent aux panels, conférences, cours et ateliers veulent surtout apprendre quelque chose. Ils veulent partir avec des informations nouvelles ou exclusives. Le problème est qu’il est facile de l’oublier quand on parle sur scène. Avez-vous remarqué que certains orateurs perdent de vue le public et que, tout au long de la présentation, ils se mettent à parler davantage d’eux-mêmes ?

N’oubliez pas que s’il est bon de donner quelques détails sur vous, votre présentation ne vous concerne pas exactement. C’est une question de public. Il s’agit de savoir comment enseigner, à travers vos expériences, comment ils peuvent devenir de meilleures personnes et de meilleurs professionnels.

De nombreux communicateurs perdent l’occasion d’entrer en contact avec le public parce qu’ils n’offrent jamais aux auditeurs quelque chose de valeur. Découvrez donc qui est votre public et créez votre présentation en tenant compte de ce profil.

2 – Pratiquez jusqu’à ce que vous soyez en sécurité

Certaine personne n’ait pas du genre à utiliser des notes sur scène. Le mieux pour certain est de transmettre ce contenu qui est frais dans leur mémoire. Mais avant que vous ne sortiez jeter vos notes à la poubelle, laissez-moi vous expliquer un peu comment vous pouvez vous préparer. D’abord, il faut vous entraîner au moins 20 fois.

Utilisez vos notes, vous aurez une bonne idée du contenu et commencez à le dire tout haut. C’est là que les choses changent. Parfois, vous vous souvenez d’une autre histoire qui illustre mieux votre propos. Dans d’autres, vous vous rendez compte qu’une ligne de pensée qui sonnait bien quand elle a été écrite ne sonne pas très bien quand elle est dite à haute voix.

Ensuite, il est temps de répéter la présentation de votre contenu. Ici, vous devez vous assurer que tout le matériel est cohérent et que vous vous sentez à 100% en sécurité et en confiance avec ce que vous dites.

Lorsque vous vous entraînez, n’oubliez pas qu’il y a une fine limite entre la préparation et la répétition, au point de ressembler à un robot. Vous devez être à l’aise avec votre présentation, mais sans aller jusqu’à avoir l’air faux ou sans émotion.

3 – Soyez vous-même sur scène

Il faut le croire, le public ne vous comprendra pas si vous imitez une autre personne ou si vous essayez de cacher votre personnalité naturelle.

Les gens ont généralement une idée prédéfinie de ce à quoi doit ressembler un communicateur et de la manière dont il doit agir. La vérité est qu’il est beaucoup plus important d’être authentique que d’avoir l’air parfait tout le temps.

Vous voulez un exemple ? Quand certaines personnes parlent, ils aiment utiliser leurs mains. Parfois, certains parlent trop vite parce qu’ils sont excités par un sujet. C’est leur personnalité, et c’est certain que les gens peuvent s’identifier.

Vous voulez que votre présentation soit authentique et vivante. Les gens ne viennent pas vous voir pour écouter quelqu’un qui est grincheux, sérieux ou qui a toujours le même ton de voix. Si vous mettez votre passion et votre énergie dans le message que vous voulez faire passer, vous serez surpris de la réaction positive du public.

Serez-vous toujours nerveux avant une représentation ? Probablement. Mais soyez en sûr que si vous faites de votre mieux pour vous préparer, quand vous aurez un peu de mal ou que vous vous en sortirez à la loyale, vous aurez toute la confiance nécessaire.