Grâce à l’évolution de la société et du monde professionnel actuel, la notion de contrat de travail a été propulsée vers un nouveau cadre. En effet, de nos jours, l’émergence des travailleurs freelances a forcé le législateur à modifier la conception de l’approche de ce qui est du travail en général. À part les notions classiques , il y a également le portage salarial. Ce dernier permet d’apporter des avantages considérables pour les différentes parties. Ici, il est important d’entamer aux profits de ces travailleurs freelances.

Apporter une liberté accrue aux travailleurs

L’Entreprise de portage salarial est une notion relativement nouvelle sur le territoire national. En fait, ce portage est le fruit de la combinaison de l’idéologie traditionnelle du travail et de la conception de l’entrepreneuriat. Dans la pratique, le portage met en scène trois parties. Premièrement, il y a « le porté », qui n’est autre que la personne qui va apporter son savoir-faire, afin de réaliser la prestation . Deuxièmement, il y a « le client », qui est à l’origine des commandes. Enfin, il y a l’entreprise de portage salarial, qui a pour mission de mettre en relation ces deux autres parties. Par le biais du portage salarial, le porté bénéficie des avantages du salariat, tout en étant exempté des charges de ce dernier. En d’autres mots, le travailleur est libre pour l’exécution de sa part du contrat. Cette liberté se manifeste par l’inexistence de contrainte liée au temps de travail, mais aussi par l’absence de contrôle et de direction, lorsqu’il s’agit de réaliser la tâche à accomplir.

Avantages par rapport à la rémunération

En faisant une collaboration avec une entreprise de portage salarial, une personne peut prétendre à une rémunération identique à celle du travail classique. En fait, avec ce contrat de nouveau genre, le travailleur a totalement le droit de percevoir une rémunération fixe et périodique quand il exécute sa prestation. Dans la pratique, au moment où le travailleur fait une signature de prestation avec son client, il est entièrement lié à son entreprise de portage salarial grâce à un contrat de travail de durée déterminée ou indéterminée. Une fois que le travailleur établit une facture pour les prestations qu’il a réalisées pour le client, ce dernier verse tout de suite ces chiffres d’affaires du travailleur à l’entreprise de portage. C’est celle-ci ensuite qui s’occupe de la rémunération . Effectivement, dans ce mécanisme, l’entreprise est alors en quelque sorte, un intermédiaire entre le client et le travailleur indépendant. Toutefois, il faut signaler que c’est au travailleur de négocier le tarif de sa prestation auprès du client.

Avantages du travailleur liés aux formalités administratives

Dans ce contrat tripartite, chaque partie possède une ou des obligations particulières. En ce qui concerne l”entreprise de portage salarial, elle est responsable de trois choses. En premier lieu, elle doit s’occuper de toutes les formalités administratives et financières du contrat. L’objectif principal de cette initiative est d’alléger au maximum le travailleur, pour que ce dernier réalise sereinement la tâche qui lui est confiée sans se souciant d’autres choses. En contrepartie, puisqu’il est libéré de toute préparation de ces formalités administratives, il est alors tenu de réaliser comme il se doit sa mission. En second lieu, il appartient également à cette entreprise de trouver des clients pour le travailleur. Autrement dit, ici il va profiter de la notoriété et du référencement de ladite entreprise pour lui trouver un travail à faire. Par ailleurs, une entreprise de portage salarial doit aussi prodiguer des formations à son cocontractant, afin de faire augmenter la capacité de ce dernier, et le rendre apte à exécuter des missions plus importantes.