Comment maximiser son salaire en tant que freelance grâce au portage salarial ?

portage salarial

Publié le : 24 avril 20235 mins de lecture

Le portage salarial est une solution adéquate pour les indépendants qui souhaitent se lancer en freelance. Il représente un meilleur compromis entre entrepreneuriat et sécurité du salaire. Cependant, cette solution présente certaines astuces dont la connaissance pourrait vous aider à augmenter vos revenus. Voici quelques conseils à prendre en compte pour maximiser vos revenus grâce au portage salarial !

1. Effectuer un meilleur choix de votre taux de gestion

Le choix de votre taux de gestion est un critère primordial pour optimiser vos revenus en tant que salarié porté. Bien souvent, lorsque les sociétés de portage proposent les formules de gestion, un bon nombre de freelances préfèrent opter pour le taux le plus bas. Cependant opter pour un taux de gestion moins chère n’est pas une solution adaptée lorsque vous désirez maximiser vos revenus.

Il vous revient ainsi de bien étudier les formules proposées afin d’effectuer un choix optimal. Surtout, n’oubliez pas que vos revenus en portage dépendent de la formule du taux de prise en charge de votre gestion. Vous désirez devenir freelance en portage salarial ? Faites un tour sur le site CEGELEM et profitez de 4% de frais de gestion .

Dans le même thème : Quel est l'intérêt du portage salarial ?

2. Veillez au remboursement des frais de fonctionnement

Les frais de fonctionnement sont les petits budgets que vous défalquez de votre salaire pour pouvoir réaliser votre mission. Il peut s’agir de la facture téléphonique, les frais d’Internet, l’impression des cartes de visite, l’électricité et bien d’autres encore. Ils représentent également les frais de bien-être tels que les sous de repas, de logement, de transport, etc.

Ces frais peuvent faire partie intégrante de vos négociations lorsque vous négociez le prix d’une prestation auprès d’un client. Vous pouvez les ajouter au tarif de la prestation. Ceci vous permettra d’avoir un salaire net et un surplus pour vos besoins annexes.

3. Opter pour le parrainage et la délégation

En tant que freelance en portage, disposer d’un carnet d’adresses rempli de travailleurs indépendants peut être un moyen d’augmenter vos revenus. En effet, les sociétés de portage disposent d’une politique de parrainage qui peut vous permettre d’obtenir des commissions en passif. En gros, lorsque vous faites adhérer un travailleur indépendant à votre société de portage, vous recevez des commissions sur chaque mission de ce dernier. Une solution plutôt basique, mais qui peut faire votre bonheur sans aucun doute.

De même, lorsque vous n’êtes pas disponible pour réaliser une tâche ou vous ne disposez pas des compétences nécessaires pour réaliser une mission, la délégation peut être une solution judicieuse. Dans ce type de situation, lorsque vous confiez la mission à votre société de portage, elle s’arrange pour trouver le prestataire adapté pour la mission. Ce dernier le réalise et en retour vous recevez une prime.

4. Anticiper les périodes creuses en échelonnant vos revenus

Lorsque vous êtes travailleur indépendant ou freelance, les missions viennent généralement en dents de scie et donc pas toujours de façon linéaire. Dans ces conditions, il est primordial pour vous d’anticiper les périodes creuses et vous garantir un salaire en fin de mois. Comment procéder ? Pour ce faire, vous serez appelé, en accord avec votre société de portage, à échelonner le paiement de vos salaires sur plusieurs mois.

À la fin de chaque mission, il vous reviendra de choisir entre percevoir la totalité de vos revenus ou juste une partie. Lorsque vous décidez de recevoir juste une partie, le reste vous sera reversé sur les mois à venir. Vous vous garantissez ainsi une réception effective de salaire même durant les périodes creuses.

En somme, en tant que freelance en portage salarial, vous disposez de toute une série d’options pour faire maximiser vos revenus. Vous pouvez associer les frais de fonctionnement à vos négociations, opter pour le parrainage d’autres travailleurs indépendants, échelonner vos revenus sur plusieurs mois, etc.

Plan du site