Comment négocier le meilleur contrat de gaz pour sa PME ?

Comment bien choisir un contrat gaz pour sa PME ?

Publié le : 22 février 20224 mins de lecture

Le budget énergie est un facteur de plus en plus sensible pour la rentabilité d’une entreprise. Il est essentiel de négocier le contrat gaz adapté à ses besoins afin de maintenir un équilibre financier. En effet les prix ne cessent de grimper. Ils mettent même en péril la viabilité de l’activité de nombreux professionnels. Or, les dirigeants n’ont pas toujours l’expertise nécessaire pour souscrire une offre réellement en adéquation avec le profil de leur société. Voici quelques clés pour négocier et optimiser le contrat gaz de votre PME / PMI.

Faire un audit de l’existant

Avant de mettre en concurrence son fournisseur de gaz, il est important de connaître la consommation et le profil technique de son entreprise. Pour cela, il faut se baser sur une analyse des factures qui contiennent bon nombre des données indispensables à la négociation de contrat.

Cette opération vous permet en premier lieu d’évaluer vos dépenses énergétiques réelles. Ensuite, elle permet d’établir un cahier des charges qui regroupe les informations essentielles de votre PME / PMI. Ce document sert de référence pour souscrire une offre adaptée. Il recense le nombre de compteurs et la puissance souscrite, les équipements installés sur votre site, les perspectives d’évolution, le développement du parc machine, etc.

Dans le même thème : Gaz naturel pour les pro : vers qui se tourner ?

Comparer les contrats gaz dédiés à votre PME

Une fois que l’appel d’offres est lancé, les fournisseurs font des propositions en fonction du cahier des charges. Le dirigeant ou référent énergie doit alors analyser les offres de gaz pour identifier celle qui correspond aux besoins de la PME. Différents paramètres sont à prendre en compte.

  • Coût de la molécule et de l’abonnement
  • Durée d’engagement : un contrat sur 3 ans est-il plus rentable et sécurisant qu’une offre de courte durée pour votre entreprise ?
  • Conditions de souscription, de reconduction et de résiliation
  • Services annexes

Gardez à l’esprit que le contrat le moins cher n’est pas forcément le meilleur pour votre PME. Rien n’est plus pénalisant qu’un engagement inadapté à votre consommation de gaz. Celle-ci peut varier en fonction de plusieurs éléments comme une ouverture ou fermeture de site par exemple. Les dépassements comme les sous-évaluations représentent en effet des surcoûts potentiellement importants pour une entreprise.

Nous vous recommandons : Les bonnes raisons de souscrire une surcomplémentaire santé

Surveiller les tendances du marché

Repérer les opportunités de marché en mettant en place une veille stratégique des tarifs demande du temps et des connaissances techniques. Des ressources qui ne sont pas toujours disponibles au sein des PME / PMI.

Les prix des contrats de gaz naturel évoluent notamment selon des facteurs non maîtrisables : conjoncture économique, géopolitique, décisions des pouvoirs publics, etc. Les suivre et les analyser nécessite une veille quasi constante des marchés en période de renégociation. C’est-à-dire plusieurs mois avant la date de fin d’engagement.

Bénéficier de conseils sur mesure

Un dirigeant qui souhaite optimiser le contrat gaz de sa PME peut se faire accompagner par des experts. Les courtiers en énergie connaissent les subtilités des marchés et des fournisseurs. Ils sont une ressource pour souscrire une offre au prix le plus juste.

Pour en savoir plus : https://pme.alliancedesenergies.fr/comparer-contrats-electricite-gaz-pme/comparaison-offres-gaz/

Plan du site