En termes de management, seule une équipe productive s’avère être véritablement efficace. Mais comment pouvez-vous augmenter la production fournie par vos employés ? Si un employé est bien formé et a suffisamment d’expérience, le reste fonctionne-t-il presque sans encombre ? Malheureusement, ce n’est pas toujours vrai. Car la motivation d’une personne ne dépend pas seulement de ses compétences. Le chef d’entreprise doit aussi faire beaucoup pour que l’équipe développe tout son potentiel. Voici 7 conseils capitaux pour vous permettre d’augmenter la productivité de vos employés !

1. Communiquez efficacement sur les objectifs

Quels sont les objectifs de l’entreprise ? En tant que dirigeant, c’est une question que vous devez toujours garder à l’esprit pour garantir l’épanouissement individuel de vos employés. Mais ces derniers doivent tous aussi savoir ce qu’ils font pour s’assurer un certain bien-être au travail. Il ne faut dans ce cas pas extrapoler de quelques employés à l’ensemble de l’équipe. Il est bon d’avoir l’impression de trop communiquer, de répéter un message clé dans plusieurs réunions différentes. Dès lors, le conseil à suivre est d’expliquer les objectifs d’un projet au moins cinq fois dans différents tours de table afin que chacun sache vraiment où il en est et ce pour quoi il travaille.

2. Définissez clairement les responsabilités

Même si tous les membres de l’entreprise savent en quoi consiste leur travail, ils doivent également savoir quelles sont leurs responsabilités. En termes de management, pour un chef d’entreprise qui connaît parfaitement ses besoins, les fonctions peuvent être évidentes. Il n’en reste pas moins que vous devez définir clairement les responsabilités du poste. Cela vaut surtout pour les nouveaux employés, car les spécificités d’un poste dans une entreprise peuvent faire partie d’un poste complètement différent dans une autre. Mais même les employés qui travaillent dans l’entreprise depuis de nombreuses années bénéficient de responsabilités clairement définies. Si chacun sait ce qu’il a à faire, les tâches sont traitées plus rapidement avec épanouissement et les doubles emplois gênants sont évités.

3. Donnez plus de liberté à vos employés

En tant que chef d’entreprise, il est tentant de prendre soi-même les petites et grandes décisions. Après tout, vous voulez être au courant de tout ce qui se passe dans l’entreprise. Cependant, cela a souvent un impact négatif sur la production des salariés. La logique de micro gestion peut même nuire à la bonne marche de l’entreprise. L’équipe est démotivée lorsque le chef prend toutes les décisions. Les employés ne se sentent pas pris au sérieux, ce qui joue forcément sur leur épanouissement en matière de vie professionnelle. Cela fait également perdre du temps aux employés qui doivent tout coordonner avec la direction, avec à la clé un risque de burnout non négligeable.

4. Faites un feedback régulier à votre équipe

“Vous avez fait un excellent travail aujourd’hui, poursuivez en ce sens !”. C’est une formule que tout le monde apprécie entendre. Elle motive les employés, car elle leur permet de savoir que le patron remarque et apprécie leurs efforts. Mais un retour critique peut également aider les employés à être plus productifs. Après tout, cela peut aider à éviter des erreurs à l’avenir. Une brève séance de feedback ne nécessite pas de réunion officielle ; un feedback en marge de la réunion suffit. Il est particulièrement important de donner un retour sans émotion et de s’en tenir aux faits.

5. Prévoyez le matériel de travail adapté

En clair, si un employé doit accomplir une tâche, il doit disposer de tout le matériel de travail dont il a besoin pour la réaliser. Un plombier sans clé à pipe ne peut faire son travail que dans une certaine mesure, un employé de bureau sans ordinateur est perdu. Mais il peut aussi y avoir des informations, par exemple, que seule une personne travaillant depuis longtemps dans l’entreprise possède. Le travail du chef d’entreprise est de s’assurer que les employés peuvent faire leur travail. Cela signifie qu’ils disposent des informations, des outils et de la formation nécessaires ou savent comment les obtenir.

6. Répondez aux sollicitations

Même si un chef d’entreprise ne prend pas toutes les décisions, il doit quand même réagir aux situations qui donnent mal au ventre aux employés. Cela signifie qu’il est à l’écoute des questions de suivi de ses employés et qu’il les aide à résoudre les problèmes qui dépassent son propre domaine de responsabilité. L’équipe doit le remarquer en ne se sentant pas seule, ce qui évite tout sentiment d’épuisement !

7. Récompensez les résultats positifs

L’appréciation personnelle devant les membres de l’équipe vaut souvent plus que les incitations financières. Toutefois, cela ne veut pas dire que vous devez mal payer vos employés. Après tout, sur le long terme, vous obtenez ce pour quoi vous avez consenti à payer. La combinaison de l’appréciation et de la rémunération équitable permet de maintenir une production élevée.